Vous lisez
Sephora, la locomotive de LVMH dans la BeautyTech

Sephora, la locomotive de LVMH dans la BeautyTech

Maxence Fabrion
  • Sephora dispose de plus de 2 500 points de vente dans 34 pays, qui proposent près de 15 000 produits issus de 300 marques.
  • Aux États-Unis, son premier marché, Sephora compte près de 500 magasins en propre et environ 700 points de vente au sein des grands magasins JC Penney. Signe des ambitions de l'enseigne outre-Atlantique, elle a annoncé l’ouverture de 35 magasins dans 32 villes américaines en 2019, dont l'un dans le quartier à la mode des Hudson Yards à New York.
  • Sephora US a pris une décision radicale en octobre 2017 : réunir ses équipes digitale et magasin sous une seule direction.
  • 80,7% des ventes mondiales de produits de beauté et de soins personnels sont encore réalisées en magasin.
  • Sephora a fait des États-Unis son laboratoire d’innovation pour adapter le modèle de ses magasins ainsi que ses gammes de produits aux codes du numérique. L’enseigne française a ainsi choisi San Francisco, en plein coeur de la Silicon Valley, pour implanter son «Sephora Innovation Lab» qui vise à transformer les magasins de la chaîne tricolore en lieux de vie tournés vers l’avenir.
  • Autre corde à l’arc américain de la filiale de LVMH, l’incubateur de jeunes marques de cosmétiques Kendo est également basé à San Francisco. Lancée en 2010 par David Suliteanu, qui était alors le patron de Sephora outre-Atlantique, cette structure s’attèle à mettre sur orbite des marques développées autour d’une communauté en ligne, à l’image de Fenty Beauty, une gamme de produits cosmétiques conçue par la chanteuse Rihanna.
  • De son expérience acquise aux États-Unis, Sephora en a ressorti en 2017 un nouveau concept de boutiques connectées baptisé «New Sephora Experience». Derrière ce nom, se cache la stratégie de Sephora pour créer des espaces plus intuitifs et ludiques pour les consommateurs.

Deuxième secteur le plus lucratif pour le groupe de luxe français, la distribution sélective a permis en 2018 d'engranger 13,6 milliards d'euros, dont une bonne partie provient de Sephora.

Se...

Que pensez-vous de cet article?
Pas convaincu
0
Peu intéressant
0
Intéressant
0
Très Intéressant
0
Revenir vers le haut de page